Le dimanche 3 juillet, le soleil est revenu pour accompagner les quelque 1000 participants à la mythique course reliant Montreux aux Rochers-de-Naye. La température était idéale, ni trop chaude ni trop froide, ce qui a permis aux coureurs de se dépasser.

Cette année, c’était donc la 35e édition de cette course organisée par le Club athlétique de Montreux. Deux départs étaient au choix: un depuis Montreux avec une distance totale de 18.8 km et un dénivelé de 1600 m, et un départ depuis Caux avec une distance totale de 9.5 km et un dénivelé de 920 m. Les premiers départs ont eu lieu devant la gare de Montreux à 7 h 30 pour les catégories Nordic Walking et marcheurs tandis que les coureurs, quant à eux, sont partis à 9 heures. Juste le temps pour le public de prendre le train pour monter aux Rochers-de-Naye afin d’y accueillir les premiers arrivés.

Laurence Yerly Cattin    course

 

Robbie Simpson   course

Les résultats

Au terme de cette compétition, pour le départ de Montreux, c’est l’Anglais Robbie Simpson qui réalise le meilleur temps, soit 1 h 26’04. A 28 secondes près il battait le record établi par Jonathan Wyatt en 2009 (1 h 25’36). Pour le coureur britannique il s’agissait de sa première participation: «C’était un joli parcours avec d’excellents coureurs. J’ai bien aimé les différentes parties de la course, avec autant de faux plats que de montées. Je compte bien revenir l’an prochain, et, peut-être, battre le record!» Robbie Simpson n’aura pas été en tête tout au long du parcours, au contraire, devant lui le Marocain Khalil Lemciyeh fait la course en tête jusqu’à Sautodoz, à 1km de l'arrivée, où il se fait dépasser par l’Anglais. Khalil termine second avec un temps de 1 h 27’43 qui est le 6e meilleur chrono de tous les temps. Dans la catégorie vétérans, Le détenteur du record, Jonathan Wyatt termine, second avec un temps de 1 h 35’44, juste derrière Cesar Costa (1 h 30’09 - 3e temps scratch de la journée) qui se retrouve une nouvelle fois sur le podium, après une seconde place en 2015. «Je ne pensais par faire à nouveau un podium, notamment avec tout ce monde au départ, mais je suis bien parti, ça m’a aidé», confie Cesar. Le grand favoris de cette édition, le Colombien Saul Antonio Padua Rodrigez, ne réalise pas de podium cette année; pour sa sixième participation et après quatre victoires et une seconde place, cette année il ne se classe que septième. «Normalement j’arrive plus tôt de Colombie, ce qui me laisse le temps de participer à d’autres courses pour m’entraîner. Cette fois-ci je suis arrivé seulement trois jours avant la course et les six heures de décalage horaire m’ont été fatales», confie-t-il.

Du côté féminin, c’est la Neuchâteloise Laurence Yerly-Cattin qui réalise le meilleurs temps: 1 h 49’19. «C’est une très belle course. Je ne me rappelais plus que ça montait autant à la fin, mais pour ma deuxième participation je suis ravie de mon résultat.» Si, d’ordinaire, seuls les hommes reçoivent une channe en récompense, pour l’occasion, la syndique de Veytaux, Mme Christine Chevalley, a décidé que les femmes aussi méritaient un challenge comparable à celui des hommes. Ainsi, la commune de Veytaux à offert la channe de la catégorie élite. «Cette course c’est une fierté, un moment émouvant même. C’est extraordinaire car on voit les coureurs partir de Montreux, on a ensuite juste le temps de monter aux Rochers-de-Naye pour les accueillir; ils arrivent seulement quelques minutes après le train. Cette course offre aussi une magnifique vue de toute la riviera vaudoise et du lac Léman.

Concernant les départs depuis Caux, Thomas Huwiler réalise l’overall en 49’21, tandis que chez les femmes, le meilleur temps est détenu par Laura Hrebec en 55’15. Si Laura ne s'est pas alignée sur le grand parcours cette année, c'est avant tout pour se ménager. En effet elle participe au semi-marathon des championnats d'Europe d'Amsterdam la semaine suivante.

Résultats de nos coureurs locaux

Parmi les 1130 participants de cette 35e édition, nous retrouvons plusieurs coureurs de la région chablaisienne, à commencer par l’Aiglon Samuel Bläsi qui se classe 33e dans la catégorie vétérans 1. Toujours dans cette même catégorie, le Bellerin Hervé Acosta termine, quant à lui, 86e. Du côtés des élites, on retrouve Claude-Alain Reichenbach (Aigle) à la 70e place, juste devant le Bellerin Yves Berger (71e) ainsi que Pierre-Adrien Ghiringhelli (Aigle) à la 156e place, et, finalement, Steve Millasson (Bex) à la 181e place.

En attendant la 36e édition de cette course, son président et créateur Francis Brülhart a annoncé officiellement qu’il laisserait sa place au terme de la prochaine édition. Le comité du Club athlétique de Montreux recherche donc la relève pour que cette course puisse perdurer dans le temps. En attendant, ceux qui veulent revivre les précédentes éditions peuvent le faire à travers le livre: «La course Montreux les Rochers-de-Naye, 35 ans de sport et d’exploits», en vente pour Fr. 25.- et retraçant les trois décennies et demie de cette célèbre course montreusienne, ses anecdotes, résultats ainsi que plus de 250 photos couleur.

 

Informations 

Pour commander le livre:

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Photo: B. Gallarotti

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium